Comment distinguer une plateforme de travail d'une mezzanine?

Publié par Soukayna El Hammouli, CPI on 17 février, 2021
( Dernière mise à jour le 15 mai, 2021)
Soukayna El Hammouli, CPI

Au fil des années, la taille des entrepôts a considérablement augmenté. On associe naturellement la taille de ce type de construction à une importante superficie en pieds carrés. Toutefois, la hauteur du plafond des entrepôts a également augmenté au cours des dernières décennies. Cela découle de la volonté des entreprises d’entreposage et de la chaîne d’approvisionnement d’optimiser l’espace, même vertical, d’un entrepôt.

La hauteur moyenne des entrepôts construits aux États-Unis a passé d’environ 24 pi dans les années 1960 à entre 36 et 40 pi maintenant. Ce nouvel espace vertical s’avère une occasion de créer davantage d’espace de travail ou d’entreposage, ce qui peut diminuer le besoin de déménager ou d’agrandir un entrepôt.

On peut optimiser l’espace de travail dans un bâtiment en y installant entre autres des plateformes de travail ou des mezzanines. Les termes plateforme de travail et mezzanine réfèrent tous deux à une structure servant de plancher intermédiaire. Cependant, ils se distinguent l’un de l’autre sur certains points, dont leur durée d’utilisation. Dans cet article, nous examinons les différentes caractéristiques de ces types de structures ainsi que leur conception (dont les exigences à respecter), puis la sécurité relative à ces constructions. Bien que les plateformes et les mezzanines soient d’excellentes options pour augmenter l’espace utilisable, il y a quelques éléments clés à tenir en compte avant d’opter pour l’une ou l’autre.

Différences entre une mezzanine et une plateforme de travail

Mezzanine

  • Il s’agit d’un niveau intermédiaire permanent à l’intérieur d’un bâtiment.
  • Un ingénieur en structure ou en bâtiment doit analyser les conséquences de l’ajout d’une mezzanine sur la structure du bâtiment existant.
  • Une mezzanine est reliée à la structure du bâtiment; il faut donc des plans à jour de l’établissement pour la construire.
  • Elle peut avoir des colonnes en béton ou en acier structural, qui possèdent des semelles pour éviter de se reposer directement sur le plancher en béton.
  • Une mezzanine fait partie de l’ensemble de la zone d’incendie du bâtiment.
  • Elle augmente la valeur imposable et les taxes du bâtiment, car elle compte dans la superficie en pieds carrés de ce dernier.

image-png-Feb-16-2021-06-48-45-04-PM
Figure 1: mezzanine autoportante

Plateforme de travail

  • Puisque l’on considère une plateforme de travail comme une pièce d’équipement, il s’agit d’une structure temporaire.
  • On ne la considère pas dans la zone d’incendie du bâtiment ni dans les moyens d’évacuation, car la plateforme est inoccupée; elle sert exclusivement aux systèmes mécaniques ou à l’équipement industriel.
  • Moins de codes du bâtiment s'appliquent dans le cas d'une plateforme de travail, ce qui implique un processus d’approbation plus simple.
  • Puisqu’elle est considérée comme une pièce d’équipement, elle n’augmente pas la valeur imposable ni les taxes d’un bâtiment.

undefined-1
Figure 2: plateforme de travail autoportante

Quatre principaux types de plateformes

Bien qu’il existe de nombreux types de plateformes surélevées, les quatre principaux types sont : plateforme sur étagères, plateforme sur palettiers, plateforme autoportante et passerelle. On peut considérer ces différents types comme des mezzanines ou des plateformes de travail, selon si elles sont reliées au bâtiment ou non.

  1. Plateforme sur étagères: Ce type de plateforme est idéal pour l’entreposage de petits articles et la préparation de commande.
  2. Plateforme sur palettiers: Ce type de plateforme repose sur des montants de palettiers plutôt que sur des colonnes portantes. Des palettiers standard se trouvent en dessous et au-dessus de la plateforme; les allées entre les palettiers permettent donc aux employés d’accéder à pied aux marchandises entreposées.
  3. Plateforme autoportante (également appelée plateforme de travail industrielle): Comme son nom l’indique, cette plateforme est autoportante; elle s’appuie sur des colonnes qui reposent sur des dalles de béton. De plus, les pieds de ces colonnes s’ancrent à ces dalles. Il s’agit d’un produit grandement personnalisable qui peut répondre à de nombreux besoins dans un entrepôt, dont un espace de travail supplémentaire, d’entreposage d’équipement ou de coins-repas/salle de pause pour les employés.
  4. Passerelle: On utilise généralement les passerelles pour créer de l’espace de travail supplémentaire autour d’autres systèmes autoportants ou de meilleurs accès aux employés qui réalisent des tâches dans ces zones (des travaux d’entretien, par exemple).
Une image contenant antenne
Description générée automatiquement
Plateforme sur étagères Plateforme sur palettiers
Plateforme autoportante Passerelle

Rack Damage Assessment Guide

 

Plateforme autoportante et plateforme sur palettiers

Dans le tableau ci-dessous, nous comparons les deux types les plus courants de plateformes de travail, soit les plateformes de travail industrielles et les plateformes sur palettiers.

Plateforme de travail industrielle ou autoportante


  • Il s’agit d’un produit grandement personnalisable pouvant répondre à de nombreux besoins dans un entrepôt, dont un espace de bureau supplémentaire, d’entreposage d’équipement ou de coins-repas/salle de pause pour les employés.
  • Une plateforme autoportante peut nécessiter des semelles de fondation en fonction du nombre de niveaux.
  • Il faut mettre en place une structure de soutien lorsque l’on applique un flux de palettes ou de boîtes en carton.
  • Ce type de plateforme a besoin de moins de colonnes qu’une plateforme sur palettiers.
  • Elle est plus polyvalente que les autres en ce qui concerne l’emplacement des colonnes, des escaliers, des barrières écluses et des garde-corps ainsi que les modifications que l’on peut apporter à ces derniers.
  • On peut ajouter des systèmes de gicleurs aux systèmes de poutres et de solives.
  • Comme l’épaisseur des poutres est plus importante pour ce type de plateforme, il y a moins d’espace libre sous celle-ci en comparaison avec une plateforme sur palettiers.

Plateforme aux palettiers

  • Elle possède davantage de colonnes/montants qu’une plateforme autoportante.
  • Une plateforme sur palettiers se révèle plus rentable qu’une plateforme autoportante.
  • Elle comprend des montants en acier structural ou en acier plié à froid.
  • Son plancher est construit dans les allées entre les palettiers ou par-dessus les montants.
  • La structure des palettiers est capable de supporter les systèmes à gravité (aussi bien avec des boîtes en carton que des palettes), les étagères en porte-à-faux, les convoyeurs, les escaliers et les barrières de sécurité.
  • Les rambardes, les escaliers, les convoyeurs et les monte-charges peuvent être attachés à la structure de la plateforme, mais cela peut nécessiter davantage de colonnes d’appui.
  • Sa configuration est moins personnalisable (il est difficile de changer le positionnement des palettiers au-dessus de la plateforme), puisque la plateforme est supportée par les palettiers au-dessus et en dessous d’elle.

Exigences du Code

La section 1607.1 du Code international du bâtiment (CIB2014) indique que la capacité générale des mezzanines et des plateformes de travail, mesurée en livres par pied carré (lb/pi2), correspond à 60 lb/pi2 pour les plateformes/bureaux surélevés, 125 lb/pi2 pour les entrepôts de l’industrie légère et 250 lb/pi2 pour les entrepôts de l’industrie lourde. Le Code international du bâtiment contient des définitions et des règlements concernant les mezzanines et les plateformes de travail. Voici quelques-unes de ses directives:

Mezzanine

  • La surface totale d’une mezzanine ne doit pas être plus importante que le 1/3 de la pièce où elle se situe, et il doit y avoir une hauteur libre d’au moins 7 pi (2134 mm) en dessous et au-dessus de la mezzanine.
  • Une mezzanine ne compte ni dans la superficie du bâtiment ni dans le nombre d’étages de celui-ci. Toutefois, on doit tenir compte de sa superficie en pieds carrés lorsque l’on détermine la taille de la zone d’incendie.
  • Une mezzanine doit être ouverte sur la pièce dans laquelle elle se trouve ou fermée en fonction du nombre de personnes qui y travaille ou du nombre de sorties sur la mezzanine.
  • Chaque personne sur une mezzanine doit avoir accès à au moins deux moyens d’évacuation.

Plateforme de travail

  • La plateforme de travail ne fait pas partie de la superficie du bâtiment ni du plancher sous la plateforme. En outre, on ne considère pas la plateforme de travail dans la zone d’incendie.
  • La superficie totale de toutes les plateformes de travail dans une pièce ne doit pas être plus grande que le 2/3 de la superficie de cette dernière.
  • Une plateforme doit posséder des rambardes et des gicleurs. Ces derniers doivent protéger l’ensemble de la plateforme, aussi bien sous celle-ci qu’au-dessus.

Mesures de sécurité concernant les plateformes surélevées

Installer une mezzanine ou une plateforme de travail dans votre bâtiment ou entrepôt permet d’optimiser l’espace de travail et de faciliter l’accès à l’équipement et au matériel. Toutefois, elles comportent également un risque inhérent lié au travail en hauteur.

L’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) a élaboré une règle qui intègre à la fois les normes générales de l’industrie en ce qui concerne les risques de glisser, de trébucher ou de chuter accidentellement (sous-partie D) ainsi que les exigences relatives aux dispositifs de protection contre les chutes individuels (sous-partie I), visant à améliorer la sécurité du milieu de travail. Les règlements de sécurité en matière de mezzanines et de plateformes surélevées se trouvent dans la section 1910, sous-partie D : Walking-working surfaces (surfaces où l’on marche et travaille) des normes OSHA et de la OSHA factsheet (fiche de renseignements OSHA). Voici quelques-uns de ces règlements:

  • Sécurité personnelle: Tout employé qui se déplace ou travaille sur une surface possédant une bordure ou un côté non protégé à une hauteur de plus de 4 pi du niveau inférieur doit être protégé d’une chute par un garde-corps, un filet de sécurité ou un dispositif individuel de protection contre les chutes.
  • Protection contre les chutes d’objet: Les garde-pieds que l’on utilise pour protéger contre les chutes d’objet ont une hauteur minimale de 3,5 po (9 cm) et peuvent résister à une force d’au moins 50 lb appliquée vers le bas ou l’extérieur, et ce, sur toute leur longueur.
  • Garde-corps: La partie supérieure d’un système de garde-corps doit se trouver à 42 po (±3 po) au-dessus du sol. Un garde-corps doit supporter une force vers le bas ou l’extérieur d’au moins 200 lb.

Un choix adapté aux besoins de votre entrepôt

En conclusion, la principale différence entre une plateforme de travail et une mezzanine demeure la permanence de la structure en question. Comme nous l’avons mentionné précédemment, on considère une mezzanine comme une plateforme surélevée permanente dans un bâtiment. Ainsi, posséder une telle structure complexifie les processus liés au bâtiment, puisqu’il y a davantage d’exigences du Code du bâtiment dont on doit tenir compte. De plus, une structure possédant une mezzanine est assujettie à la taxation pour une longue période (31 ans). Quant à elle, une plateforme de travail est une pièce d’équipement qui est taxée pendant 7 ans et qui implique un processus de construction beaucoup plus simple. En outre, ces deux types de plateformes surélevées permettent d’optimiser l’espace de travail et de faciliter l’accès à l’équipement et au matériel. Ils nécessitent tous les deux l’application de codes et possèdent des avantages liés à leur conception, leur adaptabilité et leurs moyens d’accès. Cependant, comme l’indiquent les normes de l’OSHA, il est essentiel de prendre les mesures de sécurité nécessaires concernant le travail sur une plateforme surélevée et d’utiliser des dispositifs anti-chute individuels, des garde-corps et des garde-pieds, qui protègent contre les chutes d’objet.

Les experts en sécurité de palettiers de Damotech peuvent vous guider vers les produits (de réparation et de protection) et les services (d’ingénierie) dont vous avez besoin pour entretenir votre plateforme sur palettiers ainsi qu’assurer la sécurité de votre entrepôt. Peu importe vos défis, le niveau d’activité de votre entrepôt ou le secteur dans lequel vous travaillez, notre équipe dévouée d’experts saura répondre à vos besoins. Pour en apprendre plus sur les avantages d’avoir un partenariat avec un spécialiste en solutions de sécurité de palettiers, cliquez ici.

Note: Certains liens dans cet article sont disponibles en anglais seulement.

Références:

Fuchs, J. (2018, May 31). Work Platform vs. Mezzanine - And The Permit Process. Beaton Industrial, Inc.

UpCodes. (2020, March 2). Section 505 Mezzanines and Equipment Platforms.

Apex Companies. (2017, September 21). Going up? Mezzanines – Looking at Freestanding vs Rack Supported.

Rite Hite. (2021). Safety Standards for Mezzanines and Raised Platforms. Rite-Hite

Trammell Equipment. (2021, January 2). Mezzanines and Work Platforms. Trammell Equipment Company.

Berman, J. B. (2017, March 28). As e-commerce grows, so does the height of warehouses, says CBRE. Logistics
Management.
 

Thèmes: Blogue, Mezzanine, Plateforme de travail, Work Platforms,

ARTICLES RÉCENTS

Les 10 plus grands entrepôts de l'Amérique du Nord

À quoi ressemble actuellement l’entrepôt de votre compagnie? Il ne ressemble peut-être pas (encore) aux grands entrepôts... More

Évaluation des dommages aux palettiers: la règle du 1-2-3 expliquée

Vous avez terminé l’inspection de sécurité de votre entrepôt et vous avez constaté des dommages aux échelles. La... More

Conseils pour aborder les dommages aux palettiers dans votre entrepôt

Écrit par Charles Carbonneau, ing., de Damotech, cet article a été publié à l’origine sur le site de MHI. Rempli... More