Évaluation des dommages aux palettiers: la règle du 1-2-3 expliquée

Publié par Krishan Modi, CPI on 27 avril, 2021
( Dernière mise à jour le 22 June, 2021)
Krishan Modi, CPI

Vous avez terminé l’inspection de sécurité de votre entrepôt et vous avez constaté des dommages aux échelles. La prochaine étape consiste à évaluer le degré de déflexion et à remédier à la situation, mais ce n’est pas toujours si simple. Chez Damotech, nous recommandons la règle du 1-2-3 pour vous aider à définir l’ordre de priorités de ces dommages. Dans cet article, nous définissons cette règle, et nous expliquons son origine, ses avantages, les situations qui nécessitent son utilisation et les employés qui devraient s’en servir. Cela dit, gardez en tête que cette règle est plutôt une ligne directrice non-officielle pour vous aider lors de l’inspection de vos palettiers. Elle ne devrait jamais remplacer une inspection réalisée par un ingénieur puisque plusieurs facteurs, comme la capacité de charge et les activités sismiques, affectent le rendement des systèmes d’entreposage. Si vous devez consulter un expert dans la sécurité des palettiers, envisagez nos services d’ingénierie.

Qu’est-ce que la règle du 1-2-3?

Règle 1-2-3

Lors d’inspections, la règle du 1-2-3 permet de donner des directives pour évaluer le degré de déflexion des montants. Son nom fait référence aux trois types de tolérances aux dommages (1/8”, 2/8” et 3/8”) qui peuvent survenir aux côtés frontaux et latéraux des montants et aux contreventements. Les étapes à suivre sont expliquées ci-dessous.

Étape 1: Dommage frontale de montants

déflexion frontale des montants

Commencez par ce qui est le plus facile à voir : les dommages frontaux aux montants. Inspectez soigneusement vos montants et vérifiez s’ils présentent une déflexion de plus de 1/8” sur une portée de 40”. Poussez votre inspection un peu plus loin en cherchant des fissures, des bosses, des montants pincés, des torsions ou des signes de corrosion. Tous ces dommages méritent une inspection rigoureuse par des experts en sécurité d’une tierce partie. Lors de leurs inspections, ces ingénieurs spécialisés regardent au-delà des dommages afin de garantir que votre système de palettiers est conforme aux normes gouvernementales de conception et de sécurité.

Étape 2: Dommage latérale des montants

déflexion latérale des montants

Lorsque vous inspectez les dommages latéraux aux montants, vous devez considérer toute déflexion de plus de 2/8” sur une portée de 40”. Portez une attention particulière aux dommages qui se cachent parfois derrière les attaches de lisse.

Étape 3: Dommage horizontale ou diagonale des contreventements

déflexion horizontale ou diagonale des contreventements

Les contreventements sont des composants horizontaux ou diagonaux qui relient les montants avant et arrière. Soigneusement conçus par les fabricants de palettiers, les contreventements servent à stabiliser la structure dans la direction des allées transversales, et à soutenir chaque montant. Tout dommage à ces composants peut compromettre la stabilité de la structure et affaiblir l’intégrité de l’ensemble du système. Par conséquent, il faut trouver une solution le plus rapidement possible à une déflexion de plus de 3/8” sur une portée de 40”. De plus, un contreventement détaché ou manquant mérite une attention immédiate.

D'où provient cette règle?

C’est de la publication 10.2.04 de la FEM (Fédération européenne de la manutention) que provient la règle du 1-2-3. Dans ce guide, la FEM recommande une procédure similaire pour l’évaluation des dommages aux palettiers. En fait, elle indique que les dommages devraient être évalués à l’aide d’un instrument à mesurer d’un mètre (environ 40”). Donc, une déflexion frontale ne devrait pas dépasser 3 mm (environ 1/8”); une déflexion latérale, 5 mm (environ 2/8”); et une déflexion d’un contreventement, 10 mm (environ 3/8”). La Fédération affirme que les dommages se trouvant sous ces mesures ne sont pas critiques, mais devraient être traités sans délai s’ils les dépassent. Cependant, il est important de souligner qu’il existe toujours des exceptions, et qu’en cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste dans le domaine de sécurité des palettiers.

Pourquoi l'utiliser?

La règle du 1-2-3 s’avère être un outil simple et rapide pour vous aider à évaluer les dommages de vos systèmes d’entreposage. Facile à mémoriser, elle permet également de faciliter vos inspections. En plus de cette méthode, utilisez notre grille d’évaluation pour rendre l’évaluation des dommages de vos palettiers aussi simple et efficace que possible.

Rack Damage Assessment Poster

À quel moment l'utiliser?

Cette règle devrait être utilisée lorsque des dommages sont signalés, afin de déterminer le caractère prioritaire des actions à prendre. Par exemple, si la déflexion se trouve sous la barre de la règle du 1-2-3, elle peut faire l’objet d’une surveillance. Toutefois, si elle dépasse cette limite, la déflexion devrait être examinée par un ingénieur. Cette règle est aussi un outil utile lors des inspections de routine des palettiers. De notre côté, nous recommandons des inspections mensuelles faites par des employés de l’entrepôt et une inspection annuelle par une tierce partie. Consultez cet article pour en apprendre davantage sur les situations où une inspection de vos palettiers s’avère judicieuse.

Qui peut s'en servir?

Étant donné que la sécurité est la responsabilité de tous, tous vos employés peuvent utiliser cette règle. Il est toutefois préférable que ce soit l’employé responsable des inspections et qui possède l’instrument de mesure adéquat qui l’utilise.

La sécurité des palettiers: une responsabilité partagée

Maintenant que vous connaissez bien la règle du 1-2-3, vous pouvez l’appliquer lors de la prochaine inspection de votre entrepôt. Souvenez-vous que cette règle est une ligne directrice, et qu’il existe beaucoup d’exceptions. Si vous voulez en apprendre davantage à propos de l’évaluation des dommages, envisagez une formation en sécurité des palettiers pour vous et vos employés. La sécurité est la responsabilité de tous, et une main-d’œuvre bien formée s’avère le meilleur investissement que vous pouvez faire pour réduire les risques inutiles.


References:
 
Groupe CSA (Canadian Standards Association). (2017). User guide for steel storage racks. Toronto, Ontario, Canada. https://www.csagroup.org/
 
FEM (Fédération européenne de la manutention). (n.d.). FEM 10.2.04. https://www.fem-eur.com/

Thèmes: Blogue, Évaluation des dommages aux palettiers, Sécurité des palettiers, Règle du 1-2-3

ARTICLES RÉCENTS

Les gicleurs automatiques: une protection contre les incendies dans les entrepôts

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les incendies dans les entrepôts sont plutôt fréquents. Selon la National... More

Les palettiers: d'hier à aujourd'hui

On pourrait croire que l’industrie des palettiers existe depuis très longtemps, pourtant elle est à peine âgée d’une... More